FRENCH

Depuis plusieurs années, mon travail et mes recherches artistiques s’articulent autour de deux dynamiques : l’humain et son environnement. J’ai ainsi questionné les nouveaux espaces de vie de populations nomades, dans le cadre de l’exposition collective « Habiter le campement » présentée au Palais de Chaillot de Juin à Août 2016 à Paris. Cet exil, souvent espéré provisoire, est entré dans une permanence qui oblige ses habitants à créer un nouveau mode sociétal. Un parallèle que j’ai retrouvé à Bruxelles lors de mon travail sur « Les Autres », où j’ai pu être l’observateur privilégié de ces habitués du comptoir qu’on ne regarde que rarement. Ils se reconnaissent à leur paradoxe de solitude conviviale. J’ai donc souhaité faire le portrait de ces humains à part, authentiques d’émotions, qui ont créé leur quotidien dans l’intimité d’un café ou d’un bistrot, accompagnés dans leur routine par des camarades, que tout parfois oppose.

Plus récemment, j’ai eu la chance de collaborer avec la Dallas Lighthouse for the Blind sur un projet en maturation depuis plusieurs années : comprendre la réalité et sa perception des aveugles et malvoyants. Privés de cet outil que j’utilise au quotidien dans mon oeuvre, j’ai découvert leur vision du monde lors de moment d’échanges privilégiés que j’ai retranscris, notamment par la photographie.

C’est dans cette dynamique que s’incrit aujourd’hui ma démarche et selon laquelle je poursuis mes projets photographiques.

ENGLISH

Self-taught street photographer, the artist invites us into what he likes to call an “urban theater,” where each scene takes us into a world where reality takes on a new dimension and feel. His photographs provide a contrasting, colored twist to the urban aesthetic while sometimes unearthing dramatic surprises.

Text : Hypebeast

Photographer and co-founder of Shutter Clothing, Jerome Poulalier loves the ephemeral image, the slices of life sublimated under his watchful eye. Posing as a discrete witness and accomplice, he captures an echo of pure emotions and the instant magic of the moment, of sharing, of life. « I like to scrutinize the details, otherwise capture the emotions, offer new perspectives. That I’m leaving my comfort zone is obvious. This allows me to immerse myself in a reality very far from my universe and, quite simply, to bring a new reading of life to the public ».

With insatiable discoveries, exchanges, artistic and especially human experiences, Jerome propels us through every new report in the passionate immersion of new ways of life, new perspectives.

ABOUTadmin